Fondée en 1935, la Société française d’études mariales (SFEM) a pour but de proposer une réflexion théologique sur la Vierge Marie, qui se veut à la fois exigeante sur le plan de la recherche et fidèle à l’enseignement de l’Église.